DHCenter - logo

Le projet Collart-Palmyre vise à la reconstruction virtuelle du temple de Baalshamîn de Palmyre, entièrement détruit en août 2015, à partir du patrimoine documentaire de la mission archéologique suisse en Syrie. Il a également pour objectif la préservation de cet héritage culturel pour les générations futures, notamment avec le développement d’un projet humanitaire et éducatif destiné aux réfugiés syriens, en collaboration avec le Future Heritage Lab du MIT de Boston. 

Il est mené par une équipe d’archéologues et d’historienne·e de l’Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité de la Faculté des lettres de l’UNIL, sous la direction de Patrick Michel.

L’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH) est le seul fonds mondial exclusivement dédié à la protection du patrimoine culturel dans les zones en conflit. 14 projets ont été sélectionnés par l’organisation, dont le projet Collart-Pamlyre. Celui-ci reçoit ainsi un précieux soutien et une importante reconnaissance internationale.

Lire le communiqué de presse de l’ALIPH sur son soutien à 14 nouveaux projets

Career

Recruitment : two full-time PhD positions at the College of Humanities

CDH

Enregistrements de la série de rencontres : Au temps du numérique

Award

Un studio de réalité virtuelle né à l’EPFL

Information

Publication d’une étude sur les principes éthiques dans les chartes sur l’IA